Works    Texts    About

La mesure du bleu du ciel

Aquarelle sur papier 29,5 x 20,5 cm, contrecollé sur bois, 2018




“Un lien ténu existe entre l’empirisme de la démarche artistique et l’empirisme qui a vu naître les sciences naturelles au 18e siècle. La série de textes en aquarelle La Mesure du bleu du ciel renvoie aux observations « primitives » des phénomènes météorologiques. Le bleu (cyan en grec) était employé comme unité de mesure pour comprendre l’origine des précipitations. Les naturalistes mesuraient à l’aide d’un cyanomètre, sorte de nuancier de bleu, la profondeur et l’intensité de la couleur du ciel. Plus l’atmosphère était bleue, plus elle était chargée en eau. En regardant son œuvre avec attention, il apparaît qu’une composante importante des travaux de Marion Tampon-Lajarriette repose sur l’invisible. Elle aime sonder l’enveloppe de mystère qui recouvre les êtres et les choses, car dans ses profondeurs se dessinent les limites de la perception humaine, des capacités conceptuelles et imaginatives.”

Valérie Clerc pour Eventide; exposition personnelle à la galerie Laurence Bernard, Genève